Le storytelling

Vous savez parler de votre histoire, mais savez-vous la raconter ?

Nous avons l’habitude de nous figurer les obstacles comme des murs infranchissables ou des éléments sur le chemin qui nous font tomber. Entre nous, s’étaler fera toujours sourire alors que se prendre un mur, jamais.

Quoi qu’il en soit, je vous propose d’oublier ces murs et ces cailloux pour considérer l’obstacle comme un grand vide, un gap.

Vu ainsi, l’obstacle vous offrira l’opportunité de construire un pont, ce qui est mieux qu’une échelle posée sur le mur dont je parlais en ouverture, et sur laquelle vous avez toutes les chances de vous casser la figure. Et je ne parle même pas du balai – celui que vous utiliserez si vous continuez à considérer les obstacles comme des cailloux à vos pieds.

Pour franchir cet obstacle, donc, il vous faut un pont. Un pont qui réduira l’écart entre vous et votre objectif.

Et pour construire ce pont, rien de mieux qu’une bonne histoire.

Le storytelling fait partie des outils les plus puissants mis à notre disposition pour captiver, influencer, transformer et construire des ponts.

Parce que tout le monde adore les histoires.

Au moment où je vous écris, je lève les yeux vers ma bibliothèque et tombe sur Economix, un roman graphique vendu à des millions d’exemplaires sur la dette, le plein emploi et les théories de Keynes. Passionnant, non ?

Sous la forme d’histoires, oui !

On comprend mieux les choses lorsqu’elles sont racontées. On s’en souvient mieux également. Une histoire capte l’attention – à ce sujet, vous savez que l’on parle de Marketing de l’attention ? On y repense longtemps après, même lorsqu’il s’agit d’une publicité – ne soyons pas snobs et admettons que certaines nous ont marqués à vie.

Il arrive même que nous achetions des produits, que nous nous abonnions à des services et que nous élisions des présidents avec de bonnes histoires.

Si vous avez lu la mienne, vous savez que c’est à ce moment que j’entre en scène : pour vous aider à en écrire.

Mais dites-moi d’abord de quoi vous avez besoin.

Vous avez créé votre société et vous avez besoin de vous différencier ?
C’est la FOUNDER STORY.

Vous voulez donner plus de valeur à votre produit ou votre service ?
C’est la VALUE STORY.

Vous êtes à la tête d’une équipe ou d’une entreprise et vous voulez tracer une ligne et engager vos équipes ? C’est la PURPOSE STORY.