The Founder Story

Ou l'art de poser les fondations avec une histoire

La plupart du temps, en tant qu’entrepreneur, vous avez à cœur de défendre votre produit ou votre service. Vos équipes commerciales sont au taquet. Vous investissez dans l’influence, la publicité et le référencement. Vous demandez à vos consommateurs de vous noter et animez des communautés sur tous les réseaux. 

Mais lorsque l’on se rend sur votre site et que l’on consulte la rubrique « A propos », on a toutes les chances de tomber une frise chronologique un peu, il faut bien l’admettre, barbante. 

Et pourtant… Une Founder Story est un excellent moyen pour vous rapprocher de vos clients en vous différenciants de tous ceux qui font la même chose que vous – en moins bien, cela va de soi. 

Vous pensez que vous n’avez rien à dire ? Détrompez-vous : toute entreprise a une Founder Story a raconter. Avec un peu d’aide, vous serez à même de partager avec le monde le pourquoi et le comment de l’activité qui vous occupe une bonne dizaine d’heures par jour… 

La Founder Story d’Aurélie

Aurélie avait besoin d’aide. Elle voulait que son réseau partage l’adresse de son site Internet auprès de DSI – Direction des Services Informatiques – pour avoir des retours. Son réseau voulait bien l’aider. Mais personne ne comprenait ce qu’elle faisait. Et personne n’a partagé le lien. 

Pourtant son site était vraiment bien fait. Mais la rubrique « A propos » était vide. 

Elle avait besoin d’une Founder Story. 

« Je me souviens très bien… , m’a-t-elle raconté. Lorsque j’ai découvert cette technologie, je me suis dit ‘Si seulement je l’avais connue avant !’ » 

C’est ce qu’Aurélie voulait apporter à ses clients : bien plus qu’une technologie, de l’aide, du support. Parce qu’elle était passée par le même chemin avant eux. Parce qu’elle avait connu les mêmes difficultés. 

Lorsqu’Aurélie s’est de nouveau adressée à son réseau, les gens n’ont pas toujours très bien compris son activité. Mais ils ont partagé son lien. Parce qu’ils avaient compris le pourquoi de son entreprise. Et ils l’ont compris grâce à l’histoire qu’elle a racontée, une histoire toute simple qui a commencé par « Si seulement je l’avais connue avant ! »